lundi, 02 août 2021

logoric316c

Je contribue à RadioInfoCité !

Entrez votre montant (15$ et plus) et aidez-nous à faire grandir Radio InfoCité. Ce sera très apprécié! MERCI À TOUS CEUX QUI L'ONT FAIT !

roberval2020

Logo2 SLC 220c

Publications - Articles et Chroniques

Réponse à Pourquoi les musulmans sont-ils en marge de notre société moderne?

Chronique politique / Radio Info Cité / Blogue / Autheur: Auditeur

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2626593/racisme-asiatiques-entre-admiration-haine-et-indifference/

Réponse à cette chronique :

Pourquoi les musulmans sont-ils en marge de notre société moderne?

Religion musulman Religion des musulmans fondée par Mahomet.

Islamistes : Déviance radicale et parfois violente (terrorisme, attentat, État Islamique, Daesh)

Tous les musulmans ne sont pas des islamistes mais tous les islamistes sont des musulmans. Donc, ce sont les religieux eux-mêmes qui devront reprendre le contrôle de cette branche radicale qui est maintenant un ennemi public mondial pour la paix et la sécurité publique.

On se trompe aux niveaux des chinois. Il faut maintenant être en mesure de faire la différence entre les CHINOIS (Le peuple chinois) et le gouvernement chinois (Parti communiste chinois)

Il est vrai que les gagnants de cette pandémie sont les chinois. Ça permet plusieurs théories. Ont-ils créé le virus afin de devenir #1 mondial et affaiblir les États-Unis ? Alors que les finances chinoises sont bonnes et que la vie est de retour à la normal dans plusieurs régions du pays, l’endettement américain est devenu monstrueuse ;

Les plans de sauvetage de l'économie vont faire bondir le déficit budgétaire à 16 % du PIB cette année et la dette à 104,4 % du PIB en 2021, selon les derniers calculs du CBO, l'office budgétaire du Congrès. La dérive des comptes publics avait déjà largement débuté avant la pandémie, mais celle-ci fait entrer les États-Unis dans une phase durable de finances publiques dégradées.

La pandémie a donc été un accélérateur pour la Chine et un frein pour les USA.

Editorial du « Monde ». Dans sa volonté de devenir la première puissance économique du monde, la Chine vient incontestablement de marquer des points. Elle devrait être la seule économie majeure à poursuivre son expansion en 2020, selon les projections du Fonds monétaire international (FMI). Pendant que les États-Unis et l’Europe sont empêtrés dans une énième vague de Covid-19, Pékin, grâce à une meilleure maîtrise de l’épidémie, a retrouvé plus rapidement le chemin de la croissance.

Le produit intérieur brut (PIB) chinois a progressé de 4,9 % au troisième trimestre en 2020, selon les statistiques publiées lundi 19 octobre dernier. Sur l’année, le FMI prévoit une croissance légèrement inférieure à 2 %, contre un recul de 4,3 % aux États-Unis et de 8,3 % dans la zone euro.

Peu importe ce qu’on pense de Joe Biden et de ses capacités de gouverner, nous devons appuyer la coalition États-Unis et partenaires asiatiques contre la Chine. Il en va de notre futur. Personne ne veut vivre dans une domination chinoise mondiale.

https://www.lapresse.ca/international/asie-et-oceanie/2021-03-15/les-secretaires-d-etat-et-de-la-defense-americains-en-tournee-asiatique.php

Rien pour faire taire les rumeurs… Robert R. Redfield, ancien chef de la principale agence fédérale de santé publique aux États-Unis sous Donald Trump.

L’ancien chef de la principale agence fédérale de santé publique aux États-Unis pense que le coronavirus est sorti d’un laboratoire de Wuhan, berceau de la pandémie

Citation ;

Il « n’est pas inhabituel » que des pathogènes respiratoires étudiés dans un laboratoire contaminent des employés, a expliqué l’ancien directeur des CDC, dont la spécialité est la virologie.

3e vague

https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-03-26/on-voit-le-debut-d-une-troisieme-vague-dit-legault.php

Le COVID 19 peut-il rouvrir le débat sur la souveraineté : Oui. Mais au-delà des partis politique.

En Europe, les souverainistes souhaitent une Europe des nations. Pourquoi ? Parce qu’un gouvernement central ne fonctionne pas considérant les différences entre les 27 pays qui forment l’Union européenne depuis le départ du Royaume Uni. Il y a des mouvements souverainistes dans quasiment tous les pays d’Europe de L’ouest (Les perdants de l’UE contrairement aux pays de l’Europe de l’est (Les gagnants)

Mateo Salvini en Italie, Marine Le Pen, Nicolas Dupont Aignan, Florian Filipot, François Asselineau en France etc.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_europ%C3%A9enne

https://www.youtube.com/watch?v=QkMVscR5YOo

It’s now or never… Elvis Presley

Au Canada, le Québec est à quelques années de devoir faire une croix permanente sur sa souveraineté. L’immigration massive va rendre impossible un référendum à 50 plus 1.

C’est donc maintenant ou jamais mais ça doit surement passer au-delà des partis politique. Le Parti québécois seul, QS seul, Catherine Fournier seule etc. rien de ça ne peut faire la souveraineté du Québec. Ça prend une coalition à l’extérieur des partis mais qui rassemble tous les partis politique et les souverainiste du Québec.

Il ne faut surtout pas répéter les erreurs du passé. Les chicanes, les débats de virgule. Rien de ça ne peut être tolérer.

La télévision québécoise est faite par et pour des imbéciles. Il y a un souhait non avoué de garder le peuple le plus inculte possible. Est-ce culturelle ?

Même Mathieu Bock Côté est décevant à La Joute parce qu’il ne souhaite pas de scandale alors que j’imagine que son opinion est parfois beaucoup plus poussée que celle qu’il exprime à LCN.

Patrick Lagacé qui parle des édentés, TVA qui ne jure que par des émissions de variétés pour faire des cotes d’écoute, Radio-Canada qui a perdu sa mission de base pour faire compétition à TVA etc.

https://www.youtube.com/watch?v=sCk2tpEieC4

Face à l’info sur CNEWS avec Éric Zemmour qui est passé de 80 000 téléspectateurs à plus de 800 000 téléspectateurs avec une émission intellectuel qui peut autant traiter de sujets comme la politique, l’histoire de la France, la philosophie etc.

Aucun gouvernement en place n’a maintenant le luxe d’arrêter l’état d’urgence s’il souhaite être réélu. La suite sera terrible et les élections doivent passer avant de revenir à la normal. C’est donc devenu politique plus que pragmatique.